samedi, 06 octobre 2012

Aveuglément

D'un coup, un détail devient insurmontable et déraille les acquis qui fétus de paille. Les fondations sont molles comme les montres de la moustache. Plus de branche où se reposer, l'air se raréfie au sommet des cataractes. Dieu qu'il fait charbon loin de votre soleil! J'en perds la vue...la vie...

Commentaires

Le court inspiré vous va bien.

Sinon dans, "Plus de branche où se reposer, l'air se raréfie au sommet des cataractes.", même la première image, la plus visible, celle de but en blanc, est lumineuse.

Écrit par : Cribas | mercredi, 10 octobre 2012

Écrire un commentaire